preloader_img

Sauge blanche amérindienne

Disponible

7,00 €TTC

Cérémonie de purification

Cur moriatur homo cui Salvia crescit in horto ? - De quoi peut mourir un homme qui a de la sauge dans son jardin? Cette phrase extraite d’un traité de l’Ecole de Médecine de Salerne (XII-XIIIème siècle) en dit long sur cette plante sacrée qu’est la sauge. La tradition de purifier l’atmosphère avec des herbes, résines et fleurs séchées accompagne toutes les cultures.

La fumigation d’encens de sauge blanche est pour l’essentiel un acte de purification. Lors de ce que l'on appelle la "cérémonie de la fumée", on va bruler des feuilles ou un bâton d’encens de sauge blanche et imprégner de sa fumée notre corps, la pièce dans laquelle on se trouve, notre esprit. Sa fumée est bénéfique pour décharger les lieux des énergies négatives, purifier les personnes ou les événements, pour chasser le "mauvais esprit" et attirer les énergies bénéfiques. Traditionnellement, cette manoeuvre est accompagnée de prières et permet de créer un environnement favorable au soin et à la guérison. Rien d'étonnant lorsqu'on sait que le nom de la sauge vient du latin "salvare" qui signifie "guérir".

Son nom scientifique est Salvia Apiana ; il vient du latin salvare - guérir. Elle pousse à l’état sauvage dans le Sud-Ouest des États-Unis, principalement en Californie et dans le Nord-Ouest du Mexique. Il s'agit d'une plante médicinale reconnue. La plupart de ses propriétés se trouvent dans les feuilles, qui absorbent l’énergie du soleil et produisent une grande quantité d’huiles essentielles qui aromatisent la plante. Elles dégagent un parfum très agréable qui procure une sensation de bien-être.
Par ailleurs, il est prouvé qu'une accumulation d'ions positifs dans l'air est dommageable pour la santé. Dans la fumée il y a production d'ions négatifs, qui ont un effet bénéfique sur notre humeur, et atténuent certaines affections qui se développent dans un environnement où la qualité de l'air est médiocre (asthmes, allergies, nausées, céphalées...).

En Europe à l’époque des Celtes, les druides l’utilisaient afin d’augmenter leur sagesse et lors des rituels de guérison et de protection. En Amérique, de nombreuses cultures amérindiennes de la côte ouest des Etats-Unis l'utilisaient pour soigner et purifier corps et esprit.

Comment l'utiliser.
Ce rituel de purification est une pratique universelle. On dit qu'il favorise la clarté mentale, la joie et la tranquillité.
1. Utilisez un récipient qui résiste bien à la chaleur comme une coquille d'ormeau, et installez-vous sur une surface non-inflammable. Munissez-vous d'une plume ou d'un éventail.
2. Allumez votre sauge, de préférence avec une allumette. Laissez brûler les feuilles pendant quelques secondes, puis soufflez la flamme. Attention, les feuilles peuvent s’envoler assez facilement. Si vous utilisez un réceptacle en métal, prenez garde de ne pas vous brûler.
3. Passez dans chacune des pièces et guidez la fumée avec la plume ou l'éventail vers les endroits que vous souhaitez purifier.
4. Attendez que le bâton de sauge s'éteigne. Selon la croyance amérindienne, la sauge continuera à brûler tant que son action bénéfique ne sera pas terminée.

5 autres produits dans la même catégorie :