preloader_img

Cloche Feng Shui Poisson rouge

Disponible

34,00 €TTC

Un son apaisant. Un poisson rouge.

Cette cloche, appelée aussi furin, est fabriquée au Japon à Morioka par l'entreprise Iwachu de façon artisanale. Elle est traditionnellement placée sur les rebords des toits des temples ou des maisons dans le but d'éloigner les mauvais esprits et d'activer l'énergie vitale favorable qi.
Dans la chaleur suffocante de l'été japonais, le vent vient agiter la girouette en papier et le son de ces petites cloches est alors rafraîchissant. Un vœu ou un poème est souvent écrit sur la girouette afin que le vent l'emporte et qu'il se réalise. 
Vous pouvez pendre votre cloche à l'intérieur de la maison à côté d'une porte ou d'une fenêtre ou bien à l'extérieur dans le jardin ou sur la terrasse.
Selon l'ancien système du feng shui, le vert est la couleur de la nature par excellence et symbolise la sérénité. Le Feng Shui lui attribue une symbolique d’équilibre, mais également de croissance, de renouveau et de changement en douceur. Le vert est apaisant et inspire confiance.


A savoir

Arrivés de Chine avec le bouddhisme il y a plus de 2 000 ans, les fûrin servaient à protéger les temples des mauvais esprits. Seules les familles de nobles et de samouraï pouvaient se permettre d'acquérir ces carillons, car le bronze qui servait à leur fabrication était très cher. Plus tard, lorsque le verre fut introduit au Japon, la classe populaire put à son tour en profiter. 
Lorsque la climatisation n'existait pas, les Japonais se relaxaient grâce aux fûrin ; le tintement de ces clochettes leur donne un sentiment de fraîcheur. Le son des fûrin rappelle aussi suzumushi, une espèce de grillon dont le chant annonce le début de l'automne et donc la fin des grosses chaleurs.

5 autres produits dans la même catégorie :