preloader_img

Encens japonais

En stock

19,00 €TTC

Encens japonais Mainichi Byakudan - Bois de santal avec Porte-encens.
Cet encens riche en bois de santal indien incorpore d'autres fragrances naturelles utilisées en médecine chinoise, ce qui lui confère force et caractère.
Appelé byakudan en japonais, il a été utilisé depuis l'aube de l'humanité pour son parfum profond et sensuel. Seules des matières premières naturelles de très grande qualité ont été utilisées : des bois, des herbes et des épices sont mélangés en suivant des techniques traditionnelles sophistiquées pour fabriquer des encens de qualité exceptionnelle.
Fabriqué au Japon.
Nombre de batônnets: ≈ 60.
Durée de consumation : 13 min ≈
Parfum: Santal blanc.
A savoir
L’encens japonais se fabrique à partir de Santal, de bois d’aloès, d’épices et d’huiles essentielles. Certains sont composés uniquement à base d’ingrédients végétaux, d’autres contiennent également des huiles de parfumeries certifiées par l’IFRA (International Fragrance Association), et des colorants pour distinguer les bâtonnets d’encens les uns des autres.
Cet encens est probablement le plus naturel du marché et il remplit toutes les normes sanitaires et qualitatives du Japon.
L’encens japonais est fabriqué à partir d’écorce de tabu (Machilus Thunbergii, même famille que le laurier). Une fois pulvérisée et mélangée à de l’eau, cette écorce a pour particularité de former une pâte qui peut ensuite être découpée en bâtonnets.
Tous les ingrédients sous forme de poudre sont mélangés ensemble puis de l’eau est ajoutée. La pâte obtenue est travaillée avec des meules. Le processus de fabrication de l’encens est un travail délicat.
Le savoir-faire et l’expérience des maitres artisans est donc indispensable pour gérer tous les paramètres qui influent sur sa fabrication, sa qualité et origine des matières premières, température, humidité de l’air, eau utilisée pour la préparation, temps de séchage… Une fois que la pâte atteint la consistance idéale, elle est transformée en spaghettis. Ceux-ci sont ensuite coupés en bâtonnets et mis à sécher sur des plateaux en bois dans une grande salle dont la température et l’humidité ambiantes sont scrupuleusement surveillées. L’encens est stocké plusieurs jours dans l’atelier pour qu’il durcisse. Il est ensuite emballé.
Pour diffuser l'encens japonais :
Allumer (avec prudence) un bâtonnet à l'aide d'un briquet, d'une allumette ou d'une bougie.
Laisser la flamme consumer quelques secondes le bâtonnet puis souffler dessus pour éteindre celle-ci.
Placer le bâtonnet sur le porte-encens fourni, lui-même placé à un endroit résistant à la chaleur.
Ne pas laisser à la portée des enfants.
Utiliser dans une pièce ventilée et aérée quotidiennement.
Ne pas laisser se consumer sans surveillance.